Bonjour et Bienvenue le temps d'une pause.



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
La Voix 2018, début le 11 février. Venez découvrir notre nouvelle section et donner vos impressions sur les participants et leurs prestations.



Partagez | 
 

 Adamo vogue toujours «en plein nuage»

Aller en bas 
AuteurMessage
follitude

avatar

Nombre de messages : 5837
Age : 34
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: Adamo vogue toujours «en plein nuage»   Ven 29 Déc - 23:39

Occupation Double Bali
Une semaine et demie après avoir mis la main sur la clé de la maison prisée des Industries Bonneville, Adamo Marinacci n’était pas redescendu de son nuage, en entrevue avec Le Courrier du Sud. À vrai dire, il voguait toujours «en plein dedans», selon ses dires, avec les festivités entourant le retour des participants d’Occupation Double Bali (OD) au Québec.

Le gagnant de la plus récente édition a raconté que sa sortie de la télé-réalité se passe bien, quoi qu’elle soit très mouvementée. Il a avoué ne pas avoir obtenu le temps de s’asseoir chez lui pour décanter tout ce qui venait de lui arriver.



«Je suis comme en plein dans le nuage en ce moment. Ça n’arrête pas», a souligné celui qui parcoure la majorité des activités promotionnelles avec son compatriote Sansdrick, finaliste de l’aventure.

«On essaye de sortir le plus possible et de se faire booker un peu partout, question de renflouer les coffres un peu, a admis Adamo, l’esprit vagabond. J’ai beau avoir gagné une maison, j’ai besoin d’argent pour payer les bills.»

Tout n’a pas été rose au retour, cependant.

Crises d’anxiété
Après avoir vécu un épisode de crise d’anxiété sur les ondes de V, vers la fin de l’aventure à Bali, Adamo a avoué qu’une deuxième crise, plus forte cette fois, l’avait frappé au Québec.

«C’était la première fois que je faisais une crise d’anxiété à Bali. Elle était quand même légère, a-t-il confié. En revenant, avec l’engouement au Québec, j’en ai fait une vraie ici. Je suis allé voir une psychologue. Je suis ouvert sur ce sujet, ça ne me dérange pas que le monde en parle. C’est important qu’on en parle, qu’on cause pour la cause, comme ils disent!»

«C’est important que le monde réalise que ce n’est pas si facile que ça ce qu’on vit, a ajouté Adamo. Il y a des côtés incroyables. Je reçois de l’amour, mais à un certain moment, c’est juste trop. C’est une grosse pression sociale et médiatique d’un coup.»

Sansdrick et lui ont raconté d’une même voix s’être fait filmer alors qu’ils marchaient dans un centre commercial, comme s’ils ne pouvaient pas apercevoir leur paparazzi.

«C’est quand même particulier. Je ne suis pas Justin Bieber et je n’ai pas sauvé le monde», a expliqué Adamo en riant.

Maison de l’amour?
Le sort de la maison micro-loft du domaine Chïc Shack demeure toujours inconnu pour le résident de l’arr. de Greenfield Park. Les deux gagnants, Adamo Marinacci et Alexandra Stellini, n’ont pas pris le temps d’en discuter davantage depuis leur victoire.

«On s’est vu, mais on n’a pas parlé du tout de ça, a justifié Adamo. Elle a dû guérir une grippe pendant quelques jours auprès de sa famille. Ç’a fait du bien de la voir. On a réalisé qu’on s’ennuyait l’un de l’autre. On a eu la chance de passer du temps de qualité ensemble.»

La question sur leur relation d’amour jeune et floue persiste depuis la fin de la télé-réalité de Productions J, présentée à V Télé cet automne.

«Pour ma part, il faut que ce soit l’amour, a affirmé l’Italien romantique. On se laisse le temps. On se connaît depuis quelques semaines à peine.»

Les tourtereaux se sont invités dans leurs party respectifs du temps des Fêtes. Au moment d’écrire ces lignes, difficile de savoir s’ils ont tenu parole.

«Honnêtement, j’aimerais que ça aille plus loin. Mais autant pour elle que pour moi, c’est overwhelming ce qui se passe, a indiqué Adamo. On doit se laisser redescendre du nuage et passer du bon temps ensemble.»

Gros big
Le musicien natif de l’arr. de Greenfield Park ne considère pas avoir un sentiment d’appartenance prononcé envers sa région, même s’il en fait hommage dans l’une de ses chansons.

«Je rep le 450, mais je ne vire pas fou avec ça, a-t-il expliqué. Il y a certains endroits que j’aime bien comme le Bistro des Bières Belges, l’Absolut Barbershop et le Scotyz que je vais visiter bientôt!»

Adamo, alias Disaronno du groupe Gros big, est convaincu que sa victoire et sa popularité aideront sa carrière de rappeur.

«C’est sûr et certain. Ç’a déjà commencé, a-t-il lancé, confiant. On est numéro trois sur Spotify au Canada (en date du 20 décembre). Il me reste seulement à livrer quelque chose de bon.»

Son partenaire J7 et lui-même préparent une tournée de Gros big très bientôt et espèrent bien surfer sur la vague d’activités promotionnelles entourant OD.

Il pourra se promener à bord de son Jeep Wrangler – remis au gagnant − à partir du 15 janvier, et sillonner les routes du Québec afin de profiter de la vague d’amour qui lui a valu sa popularité instantanée et le prix final d’Occupation Double Bali.

http://www.lecourrierdusud.ca/adamo-vogue-toujours-plein-nuage/
Revenir en haut Aller en bas
 
Adamo vogue toujours «en plein nuage»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un essaim d abeilles se forme sur un vélo, en plein centre-ville de Toulouse !
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Nez tout plein et lait maternel
» Saint Mandrier , c'est toujours aussi joli.....
» pour s'en mettre plein les yeux sans bouger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Un Brin de Causette :: Téléréalités D'hier à Aujourd'hui. :: Occupation Double 2017-
Sauter vers: